Retour à la liste
26 Avr 2017 - Actualité

Afflelou se lance sur le marché de l’optique en officine

Alain Afflelou, l’une des enseignes leaders sur le marché de l’optique (1 395 points de vente dans le monde et 693 M€ de chiffre d’affaires en 2016), ne pouvait rester à l’écart du marché officinal de l’optique. Les pharmaciens sont en effet de plus en plus courtisés par les opticiens, à la recherche de relais de croissance et de nouveaux débouchés commerciaux. Après Unilens (Le Carré de l’Optique), Evioo et Optic & Price, c’est donc au tour d’Afflelou de prendre pied à l’officine avec un nouveau concept de vente issu de son activité de e-commerce. Le groupe va bientôt proposer aux pharmaciens titulaires d’installer des bornes de vente de lunettes correctrices, à la marque Happyview®, du nom de son site Internet racheté en 2016. Le dispositif repose sur l’autonomie du client qui choisit sa monture et ses verres, scanne son ordonnance, puis passe commande à partir d’un écran tactile capable de prendre les mesures de son visage. Le paiement se fait directement à la borne sur un TPE. Les lunettes sont ensuite livrées en pharmacie où le patient vient les chercher. Le prix des lunettes est fixe : 159 € pour des verres classiques et 299 € pour des verres progressifs, soit 2 à 3 fois moins chers que les prix du marché. Installée sur 2 mètres linéaires, la borne est peu encombrante et peut donc être facilement installée dans l’espace de vente de la pharmacie. Autres avantages pour le pharmacien : le concept « se passe » de l’intervention d’un opticien et il n’y a pas de stocks, ce qui permet de réduire de manière importante les coûts fixes. En contrepartie, le pharmacien paie un loyer mensuel de 340 € et reverse à Afflelou 25 % du chiffre d’affaires généré. Le groupe va expérimenter le concept dans une dizaine d’officines avant un déploiement national. L’objectif est d’équiper à terme 1 % du réseau officinal, soit 200 officines environ.
Les Echos Publishing 2017