Retour à la liste
07 Fév 2017 - Actualité

Hausse de 6,7 % de l’emploi intérimaire en 2016

À en croire le dernier baromètre de Prism’emploi, l’emploi en intérim a progressé de 6,7 % en 2016. Dans le détail, on note une certaine stabilité au cours des 3 premiers trimestres (+5,3 %, +6,2 % et +5,4 %), suivie d’une forte progression au 4e trimestre (+9,6 %). Sur l’année, la hausse de l’intérim correspond à 36 500 emplois en équivalent temps plein, rappellent les auteurs de l’étude. Le transport d’abord Du côté des secteurs, c’est le transport qui tire la tendance avec une hausse de 14,3 %. Pour Prism’emploi, « la croissance observée dans ce secteur est un phénomène encourageant car cette accélération des échanges économiques est souvent révélatrice d’une amélioration conjoncturelle ». Derrière le transport, le BTP croît de 8,1 %, suivi par le secteur des services (+7,3 %) et celui de l’industrie (+5,4 %) qui, rappellent les auteurs de l’étude, représente à lui seul près de la moitié des salariés employés en intérim en France. Le commerce, avec seulement une croissance de 1,5 % sur l’année, fait figure de parent pauvre. Les ouvriers qualifiés Avec 11,1 % de hausse, ce sont les ouvriers qualifiés qui ont bénéficié de la plus forte relance en 2016. Pour Prism’emploi, cette progression s’explique, pour partie, par la récente reprise du BTP. Derrière, on retrouve les cadres et les professions intermédiaires (+8,4 %), les employés (+5,1 %) et enfin les ouvriers non qualifiés (+3,4 %).
Les Echos Publishing 2017