Retour à la liste
09 Avr 2019 - Actualité

Investissements étrangers : la France reste attractive

En 2018, selon Business France, organisme en charge d’améliorer l’internationalisation de l’économie française, ce sont 1 323 projets portés par des investisseurs étrangers qui ont été recensés sur notre territoire. Un chiffre en hausse de 2 % par rapport à l’année 2017 (1 298 projets). Ces investissements devraient permettre de créer ou de maintenir 30 302 emplois en France, un chiffre en légère baisse, certes, par rapport à 2017 (33 489 emplois créés ou maintenus). Dans le détail, 741 projets sont des créations d’entreprise et représentent 11 447 emplois, 500 sont des extensions (15 588 emplois) et 82 des reprises d’entreprise (3 267 emplois). La France devient ainsi le deuxième pays le plus attractif d’Europe après l’Allemagne. Des investisseurs essentiellement européens Ces investissements concernent tous les secteurs, y compris le secteur de la production dans lequel 11 295 emplois ont été créés ou maintenus. Quant aux décisions d’investissement dans des centres de recherche et de développement, elles sont en hausse de 3 % par rapport à 2017 (129 projets et 2 793 emplois). Côté provenance, les investisseurs sont venus de 58 pays en 2018, principalement des États-Unis (18 %), de l’Allemagne (14 %), du Royaume-Uni (9 %), des Pays-Bas (8 %) et de l’Italie (7 %). Business France note, en outre, une forte progression des décisions d’investissements en provenance du Royaume-Uni (+ 33 %) et de la Suisse (+ 22 %).
Les Echos Publishing 2019