Retour à la liste
18 Mar 2019 - Actualité

Les prix des travaux d’entretien-amélioration en hausse au 4

L’INSEE a dévoilé le 28 février dernier, l’évolution de l’Indice des prix d’entretien-amélioration des bâtiments (IPEA) pour le dernier trimestre 2018. Sur un an, les coûts des travaux de rénovation pratiqués par les entreprises de la construction (y compris les entreprises artisanales), ont progressé de 1,1 % par rapport au 4e trimestre 2017, en légère décélération par rapport aux statistiques du 3e trimestre 2018 (+ 1,5 %, en glissement annuel). La hausse est bien plus marquée dans le secteur non résidentiel (+ 1,3 %) que dans les logements (+ 0,9 %), qui sont pourtant le premier débouché du marché de l’entretien-rénovation. Ils représentent 59 % du volume des travaux de rénovation réalisés. Des différences sont également notables selon les corps de métier. Comme au trimestre précédent, l’IPEA est en nette accélération dans les secteurs de la couverture (+ 2,4 %) et de la plomberie et génie climatique (+ 2,2 %). Les travaux de peinture et de vitrerie et les réfections de revêtement des sols et des murs ont également connu des évolutions tarifaires supérieures à la moyenne, de 1,3 % chacun. Ces 4 secteurs représentent près des trois-quarts des travaux d’entretien-amélioration réalisés dans le bâtiment. En revanche, les prix des travaux d’installation électrique ralentissent nettement (+ 0,4 % après + 1,7 % le trimestre précédent) alors que ces chantiers pèsent pour près de 18 % dans le total des opérations.
Les Echos Publishing 2019