Retour à la liste
01 Mar 2019 - Actualité

Les ventes de foie gras repartent à la hausse

Selon les dernières données de l’institut IRI et du Cifog, le comité qui représente les professionnels du secteur, les ventes de foie gras ont renoué avec la croissance en 2018. Elles ont ainsi progressé de 7,5 % pour atteindre un chiffre d’affaires de plus de 320 M€ en grandes et moyennes surfaces. Cette belle performance s’explique par une fin d’année particulièrement réussie avec des ventes en hausse de 9 % sur novembre-décembre par rapport à la même période, un an plus tôt. La filière réalise, en effet, plus de 70 % de son chiffre d’affaires au cours des 2 derniers mois de l’année. Le foie gras signe ainsi son grand retour en grâce à la table des consommateurs français après plusieurs années compliquées… En 2016 et 2017, la filière a, en effet, été frappée par 2 crises successives d’épizootie aviaire et les volumes de ventes ont fortement chuté. Ce retour à la croissance s’accompagne d’une valorisation de l’offre, c’est-à-dire la préférence des consommateurs pour les foies gras premiums. Ainsi, les ventes de foies entiers ont progressé de près de 12 %. À noter également les bonnes performances du foie gras mi-cuit, en progression de 10 % sur l’année. Les Français, fans de foie gras Une étude réalisée par le CSA pour le Cifog en décembre dernier nous en dit plus sur les opinions des Français sur le foie gras. On apprend ainsi que ce met est considéré, pour 75 % des consommateurs, comme « incontournable » pour les repas de fête de fin d’année, loin devant le saumon (61 %) et la bûche de Noël (57 %). 90 % des Français consomment du foie gras et près de 67 % disent en savourer au moins 2 fois par an. L’origine française du produit est un critère de choix primordial pour 92 % des consommateurs lors de leur achat. Et ils sont même 94 % à estimer que le foie gras fait partie du patrimoine gastronomique français.
Les Echos Publishing 2019