Retour à la liste
25 Fév 2019 - Actualité

Les constructeurs de maisons individuelles inquiets pour l’avenir

Comme le craignait LCA-FFB, le syndicat des constructeurs et aménageurs de la FFB, l’activité des constructeurs de maisons individuelles en secteur diffus (hors lotissement) s’est violemment contractée l’an passé. Avec des ventes en repli de 11,3 %, le marché est descendu sous la barre des 120 000 unités (119 700), soit l’un de ses plus mauvais scores de ces 15 dernières années. Un décrochage qui met fin à plusieurs années en croissance (+1 % en 2017, après +20,6 % en 2016 et +13,3 % en 2015). Faut-il y voir la fin d’un cycle ? Plutôt les effets du remodelage des aides à l’accession décidé dans le cadre de la loi de Finances pour 2018, selon le syndicat. Dans le viseur, la suppression des APL Accession et la réduction du Prêt à taux zéro (PTZ) en zones B2 et C, avant sa suppression en 2020. Or, ce sont précisément ces communes rurales et villes moyennes qui sont les territoires privilégiés pour la construction de maisons individuelles neuves. 2020, l’année de tous les dangers Toutes les régions ont subi la chute des ventes. Dans une majorité d’entre elles, le repli a même été supérieur à 10 %. Avec des ventes en recul de 22 %, la Normandie se hisse en tête du triste palmarès des régions les plus affectées par le retournement du marché. Le bilan a également été particulièrement lourd en Occitanie (-17 %) et en Bretagne (-16 %), des territoires où l’accession à la propriété constitue l’une des principales réponses à la demande de logements des ménages modestes. Les régions PACA (-3 %), Pays de la Loire (-4 %), Bourgogne-Franche-Comté (-5 %) et Grand Est (-5 %) ont, en revanche, mieux résisté. Les professionnels du bâtiment craignent le pire pour les années à venir. Si la perspective de la suppression du PTZ dans les zones « détendues » pourrait créer un effet d’aubaine à la fin de cette année, le marché pourrait, bel et bien, s’enfoncer de nouveau dans la crise à partir de 2020, estime le syndicat des constructeurs et aménageurs de la FFB.
Les Echos Publishing 2019