Retour à la liste
17 Jan 2019 - Actualité

Lafayette Pharmacie vise 210 points de vente d’ici la fin de l’année

Augmentation du nombre de pharmacies adhérentes (32 en 2018 et une quarantaine prévue en 2019), nouveaux services, élargissement des MDD (marques de distributeurs), ouverture de points de vente Médical Lafayette… L’enseigne toulousaine multiplie les projets et confirme sa volonté de figurer parmi les enseignes leaders du réseau officinal. Le groupe dresse un bilan positif de l’année 2018. Le chiffre d’affaires cumulé de ses pharmacies a progressé de 2,4 % pour atteindre 650 M€ (TTC), soutenu par la bonne dynamique de toutes les lignes de produits (+4 % pour les médicaments de prescription remboursables, +7 % pour l’automédication et +5 % pour la parapharmacie). Le concept de l’enseigne continue d’attirer de nouveaux pharmaciens, notamment de jeunes installés : 20 nouvelles ouvertures sont programmées d’ici mai 2019 et le réseau devrait s’étoffer en Île-de-France grâce au ralliement de quelques pharmacies anciennement Paris Pharma, emmenées par le GIE présidé par Patrick Daloy. Objectif du groupe : qu’une officine Lafayette soit accessible à moins de 30 minutes de tout grand bassin de population. Autre levier de croissance : les dispositifs de fidélisation mis en place. La carte de fidélité du réseau compte 700 000 porteurs et les gammes de MDD sont étoffées avec le lancement de 3 nouvelles marques s’inscrivant dans les tendances du bio et de la naturalité (soins capillaires, soins thermaux et produits vétérinaires). Selon Lafayette Pharmacie, ses marques propres représentent entre 20 et 45 % de part de marché sur leur segment respectif. Enfin, le groupe annonce le succès de sa nouvelle enseigne, Médical Lafayette, spécialisée dans le matériel médical et le maintien à domicile (MAD), lancée mi-2017. Après l’ouverture de ses premiers points de vente à Toulouse, Auch et Bastia, 10 nouvelles ouvertures sont prévues cette année. Un nouveau virage prévu en 2019 Le groupe ne compte pas s’arrêter là. Il mise sur d’autres leviers de croissance pour asseoir son positionnement et confirmer sa place de « meilleure chaîne de magasins » dans l’univers Parapharmacie, Forme et Beauté. Son président, Hervé Jouves, l’annonce : « Nous allons simplifier le parcours de soins de nos clients-patients, personnaliser nos services et adapter notre offre ». Présenter comme une 2e disruption, le nouveau modèle économique et commercial de l’enseigne s’inscrira dans les grandes tendances actuelles de consommation : le bio et la naturalité, le phygital (mise à disposition de tablettes et d’écrans numériques dans les pharmacies) et les services (télémédecine, livraison de médicaments à domicile, suivi personnalisé du patient et coaching santé, Click&Collect, scan d’ordonnance…). Et toujours la réaffirmation des valeurs militantes qui constituent l’ADN de l’enseigne depuis sa création : un positionnement compétitif et des prix bas. Des valeurs résumées par le slogan « La santé pour tous » et qui entrent particulièrement en résonance avec le contexte politique actuel.
Les Echos Publishing 2019