Retour à la liste
03 Jan 2019 - Actualité

Le marché de la logistique du froid en pleine reconfiguration

La réglementation de plus en plus stricte en matière de contrôle des températures du produit tout au long de la chaîne de valeur des filières Alimentaire et Santé, l’évolution des modes de consommation alimentaires urbains et le développement des Biotechs ont favorisé, au cours des 5 dernières années, la demande de transport à température dirigée. Selon les estimations des Echos Etudes, le marché a ainsi progressé de 4 % en moyenne par an entre 2014 et 2017. Il a atteint 6,7 Mds€ en fin de période (hors transports internalisés), dont 6 Mds€ pour l’alimentaire et 0,4 Md€ pour la santé. La croissance du marché s’est accompagnée d’une reconfiguration majeure de l’arène concurrentielle. En effet, squeezés par la hausse des investissements et des coûts nécessités par les exigences réglementaires et, d’autre part, la pression sur les prix découlant de multiples facteurs (baisse du pouvoir d’achat des consommateurs, maîtrise des dépenses de santé et « industrialisation » progressive des méthodes d’achat des laboratoires…), de nombreuses PME de transport à température dirigée ont vu leurs performances se dégrader. En effet, l’optimisation du groupage en amont et la massification des produits en aval sont aujourd’hui plus que jamais des enjeux essentiels pour les acteurs. Un nombre important de grands intégrateurs ont d’ailleurs dynamisé leur activité sur ce marché, considéré comme de plus en plus attractif. Mais selon Les Echos Etudes, les grands acteurs ne sont pas les seuls à tirer leur épingle du jeu, des entreprises de plus petites tailles souvent des spécialistes, affichent également des performances financières positives.
Les Echos Publishing 2018