Retour à la liste
06 Déc 2018 - Actualité

Geodis présente sa marketplace pour le transport de marchandises

Après en avoir dévoilé quelques éléments fin octobre, Geodis a finalement lancé sa marketplace le 12 novembre. Dénommée Upply, celle-ci a été développée par une start-up interne, indépendante du reste des activités du groupe pour garantir la neutralité et la transparence de l’outil. Car ce dernier a été conçu pour mettre en relation l’offre et la demande de transport et faciliter la prise de décision. Citée par Voxlog, Marie-Christine Lombard, présidente du directoire de Geodis, décrivait ainsi l’activité de la marketplace : « [elle] met en face l’offre et la demande de façon à améliorer la supply chain dans sa globalité dans une logique de préservation de la planète. [Elle répond aux] gâchis d’actifs sous-utilisés ». Or, pour cela, la plate-forme doit parvenir à attirer les concurrents de Geodis. Le premier produit, Smart, a été lancé en même temps que la plate-forme. Il s’agit d’une solution de comparaison en temps réel des tarifs de transport de marchandises, au niveau mondial pour le transport maritime et aérien, et pour l’Europe et les États-Unis concernant le transport routier. Pour l’heure, le transport ferroviaire n’est pas disponible sur la plate-forme, mais le rail combiné devrait l’être à terme. Les utilisateurs ont également accès à un outil d’automatisation du benchmarking de la supply chain. Ces offres sont aujourd’hui gratuites, mais un système d’abonnement en fonction de l’intensité de l’utilisation sera mis en place à partir d’avril 2019. Rafraîchies de façon hebdomadaire, les données utilisées seront ensuite mises à jour quotidiennement. Elles seront aussi alimentées par l’offre de mise en relation entre opérateurs du transport et acheteurs, lancée mi-2019. Toujours dans une logique de neutralité, les données économiques traitées par les algorithmes auto-apprenants d’Upply seront anonymisées. À noter qu’Upply ne jouera pas le rôle de commissionnaire de transport et ne percevra qu’une commission de mise en relation. Selon les besoins identifiés par Upply, d’autres services pourront être ajoutés par la suite.
Les Echos Publishing 2018