Retour à la liste
23 Oct 2018 - Actualité

Les Français s’inquiètent pour leur retraite

Gros chantier du quinquennat d’Emmanuel Macron, la réforme des retraites est à la fois attendue et redoutée par les Français. Selon un sondage* réalisé pour Les Echos par OpinionWay et Comdata Group, 88 % des Français s’avouent pessimistes sur l’avenir des retraites en général et 78 % sur ce que sera leur pension lorsqu’ils la toucheront. Un taux qui grimpe à 92 % chez les 18-24 ans. Dans ces conditions, peu contestent la nécessité de réformer le système des retraites par répartition rendu vulnérable par un déséquilibre de plus en plus marqué entre les cotisants et les pensionnés. En revanche, les avis divergent sur les méthodes à mettre en œuvre. Les solutions passées au crible Lorsqu’on les interroge sur la fusion des régimes des retraites, 70 % des Français disent y être favorables. Pour Bruno Jeanbart, Directeur des études politiques d’OpinionWay, « le fait de fusionner les régimes est présenté comme un gage de simplicité et d’une égalité renforcée, deux arguments qui parlent aux Français ». En revanche, le principe d’égalité qui pourtant sous-tend le futur mode de calcul par point des pensions, porté par le gouvernement, est plus discuté par nos concitoyens. Ainsi, 49 % d’entre eux le plébiscitent et 44 % y sont hostiles. L’introduction d’une dose de capitalisation ne recueille, à son tour, que 42 % d’opinions favorables et est rejetée par 56 % des Français. Quant au relèvement de l’âge légal de départ à la retraite au-delà de 62 ans, il engrange 65 % d’opinions négatives. Seuls 33 % des Français cautionnent cette solution sachant que « ce sont les personnes les moins concernées par la réforme (les 65 ans et plus) qui sont le plus favorables à ce système » note Marie Bellan dans Les Echos. *Sondage OpinionWay et Comdata Group pour Les Echos et Radio Classique réalisé du 10 au 11 septembre 2018, auprès d’un échantillon de 1 012 personnes, selon la méthode des quotas.
Les Echos Publishing 2018