Retour à la liste
09 Oct 2018 - Actualité

« France is back » : premier bilan

Baptisé « France is back » : un regain d’attractivité pour l’économie français, un dossier thématique proposé en annexe du projet de loi de finances pour 2019 dresse, sur une vingtaine de pages, un premier bilan des politiques mises en place depuis un an pour attirer des investisseurs étrangers. Une hausse de 40 % en un an D’abord, il ressort de cette étude qu’en 2017, le flux d’investissements étrangers a augmenté de 44 Mds€ par rapport à 2016, soit une hausse de 40 %. Un tel niveau d’investissements étrangers n’avait plus été atteint en France depuis 10 ans, c’est-à-dire juste avant la crise de 2008. « L’augmentation des investissements a été particulièrement marquée en 2017 en provenance du Royaume-Uni (+18 Mds€) », notent les auteurs du rapport. Notre pays est également devenu, en 2017, le 2e pays d’accueil des flux d’investissements américains en Europe derrière le Royaume-Uni et devant l’Allemagne. En outre, selon les analystes, « La France dispose encore d’une marge de manœuvre significative auprès des pays émergents, les investissements en provenance des pays hors OCDE représentant moins de 5 % du flux d’investissements étrangers en 2017 ». Quant au stock d’investissements étrangers, il atteignait, fin 2017, près de 730 Mds€. Un niveau sans précédent qui permet à la France de prendre la 7e place mondiale des pays accueillant les plus grands volumes d’investissements étrangers.
Les Echos Publishing 2018