Retour à la liste
12 Oct 2018 - Actualité

Commerces de proximité : les Français disent majoritairement non au digital

Selon l’enquête BVA publiée début octobre, les Français parcourent en moyenne 5,7 km pour se rendre dans leurs commerces de proximité. Ce sont les boulangeries qui sont situées le plus près de leur domicile (2,4 km en moyenne), devant les bouchers et les fleuristes à environ 4 km. Le chemin est un peu plus long pour se rendre chez un caviste (8 km) et dans un magasin de prêt-à-porter (10 km). Si la quasi-intégralité des Français se déclarent très satisfaits de la proximité de leurs commerçants par rapport à leur lieu d’habitation, entre 40 et 50 % d’entre eux considèrent néanmoins qu’il n’y a pas assez de poissonneries et de librairies. Concernant l’ouverture dominicale de leurs commerces, 65 % des interviewés souhaiteraient davantage d’ouvertures le dimanche. Cette proportion monte à 83 % dans l’agglomération parisienne. Du côté des services digitaux que pourraient proposer leurs commerçants, les Français se montrent majoritairement frileux et réticents à leur utilisation. Ils sont seulement 47 % à estimer que le paiement via le smartphone est une bonne idée. Et seulement un quart des sondés seraient d’accord pour se faire géolocaliser et ainsi recevoir des offres promotionnelles sur leur smartphone, directement en magasin. Concernant les applications mobiles destinées à décrypter les compositions des produits, 20 % des personnes interrogées déclarent y avoir recours. L’institut BVA a également interrogé les Français sur leur souhait de voir ou non se développer les caisses automatiques dans les supérettes de proximité. Et, là encore, moins de 1 Français sur 2 (46 %) se montre favorable à leur installation.
Les Echos Publishing 2018