Retour à la liste
12 Sep 2018 - Actualité

Il aura fallu 8 ans aux Français pour retrouver leur niveau de vie d’avant-crise

La dernière crise financière aura durablement affecté le niveau de vie des Français. Ainsi, à en croire l’enquête Revenus fiscaux et sociaux que vient de publier l’Insee, ce n’est qu’en 2016 que le revenu médian annuel de nos concitoyens a retrouvé son niveau de 2008. Dans le détail, le niveau de vie médian a baissé de manière continue entre 2009 et 2013, avant de connaître une faible hausse en 2014 (+0,2 %), puis en 2015 (+0,4 %). Ce n’est qu’en 2016 qu’une hausse plus marquée (+0,9 %) lui aurait permis d’enfin retrouver le niveau de 2008. Il atteignait ainsi, en 2016, 20 520 € (1 710 € par mois). Pour un couple avec deux enfants de moins de 14 ans, précisent les auteurs de l’étude, « ce montant correspond à un revenu disponible de 43 090 € par an, soit 3 591 € par mois ». En termes de catégorie, le niveau de vie était, en 2016, de 22 680 € pour les salariés, de 23 190 € pour les indépendants, de 14 070 € pour les chômeurs et de 21 510 € pour les retraités. Quant au taux de pauvreté, il était de 14 % en 2016 (contre 14,2 % en 2015). Ce qui représente 8,8 millions de Français vivant avec moins de 1 026 € par mois. Les auteurs rappellent, à ce propos, qu’en 2016, 59 % des ménages percevant le minimum vieillesse vivaient en dessous du seuil de pauvreté et 35,3 % des ménages bénéficiaires du RSA.
Les Echos Publishing 2018