Retour à la liste
20 Août 2018 - Actualité

Les enseignes de bricolage développent les services collaboratifs

Dans le domaine de l’habitat, la tendance est, aujourd’hui plus que jamais, au collaboratif et au Do It Yourself. Leroy Merlin l’a bien compris. Dès 2016, l’enseigne s’est rapprochée de la start-up Frizbiz, plate-forme web dédiée aux services entre particuliers, pour proposer les compétences de bricoleurs amateurs sur son site Internet. Mais la chaîne de bricolage est désormais loin d’être la seule. Depuis peu, ses concurrents lui emboîtent le pas et lancent, à tour de rôle, leur solution de mise en relation entre particuliers. Après Brico Dépôt qui s’est associé à Needelp en 2017, Castorama, l’autre enseigne du groupe Kingfisher, a suivi le même chemin fin juin 2018 en s’adossant au savoir-faire de la start-up. Une tendance qui ne pouvait pas non plus échapper au groupe des Mousquetaires. Ses 3 enseignes de bricolage, Bricomarché, Brico Cash et Bricorama, se sont adjointes en juin dernier également les services de YoupiJob, une plate-forme communautaire de mise en relation entre particuliers pour des petits travaux de bricolage à domicile. En test dans une dizaine de magasins, l’offre devrait être étendue à l’ensemble du réseau d’ITM équipement de la maison. Si ce service fait des émules dans le secteur de l’habitat, c’est qu’il permet aux distributeurs de gagner une nouvelle clientèle, effrayée par l’idée de réaliser elle-même ses travaux par manque de temps ou de savoir-faire, ou peu encline à payer un artisan.
Les Echos Publishing 2018