Retour à la liste
06 Août 2018 - Actualité

La Gare du Nord va tripler de taille d’ici 2024

Déjà première gare européenne avec 700 000 voyageurs qui transitent quotidiennement, la Gare du Nord entame une mue sans précédent. D’ici 2024, sa superficie passera de 36 000 m² à 110 000 m². Dévoilé par le groupe SNCF au début du mois de juillet, le projet prévoit la création d’un étage supplémentaire où sera installé le nouveau terminal de départ. Inspirée des passages parisiens du XIXe siècle, sa conception prendra la forme d’une galerie de 18 mètres de large sur 300 mètres de long. Sur l’extérieur, une nouvelle façade sera installée rue du faubourg Saint-Denis avec un accès direct au nouveau terminal de départ. Un coût de 600 M€ Mais plus qu’un lieu de transit, la nouvelle gare deviendra un lieu de vie à part entière. Shopping, sport, loisirs, travail… les espaces consacrés aux commerces et à la détente vont passer de 10 000 à 50 000 m². Ils intégreront notamment une salle de concert de 1 600 m², un espace de coworking de 5 000 m², une crèche, un terrain de basket, une salle de sport ou encore une piste de course de 1 km sur les toits. Pour mener à bien ce projet d’ampleur, le groupe SNCF a choisi de s’allier à Ceetrus, la foncière du groupe Auchan. Le partenariat devrait prendre la forme d’une société commune, détenue à 34 % par SNCF Gares & Connexions et à 66 % par Ceetrus. Les deux parties vont désormais entrer en négociations exclusives, et doivent finaliser le contrat d’ici à la fin 2018. D’un coût de 600 millions d’euros, le chantier doit être achevé pour les Jeux Olympiques de 2024. Il devra permettre d’accueillir 100 000 voyageurs supplémentaires par jour à cet horizon et 200 000 d’ici 2030.
Les Echos Publishing 2017