Retour à la liste
27 Juil 2018 - Multimédia

Noms de domaine : le second marché moins dynamique

Selon les chiffres publiés par la DN Journal, le nom de domaine le plus cher vendu au 1er semestre 2018 sur le second marché, « Super.com », est parti pour « à peine » 1,2 M$. Et c’est le seul à avoir dépassé la barre symbolique du million. Il devance « Great.com » (900 K$) et « Liquid.com » (750 K$). Globalement, les 10 premiers noms de domaine du palmarès 2018 n’ont rapporté à leurs propriétaires que 6,3 M$. Pour rappel, en 2017, les 10 noms de domaines les plus chers avaient été cédés pour un peu plus de 14 M$. Le podium, cette année-là était occupée par « Fly.com » (2,89 M$), « ETH.com » (2 M$) et « Freedom.com » (2 M$). Côté nom de domaine géographique, la palme du 1er semestre 2018 revient à « Music.ai » (101,5 K$) devant « Feed.co » (85 K$) et « CBD.co » (50 K$). Le premier occupe une très modeste 87e place et ne rapporte à son vendeur que 9 200 $. Le super podium Quant aux plus grosses ventes jamais réalisées depuis 2003, le record, rappelons-le, reste détenu par le célèbre « Sex.com » et ses 13 M$. En deuxième position apparaît « Fund.com » (10 M$), talonné par « Porn.com » (9,5 M$) et le tout aussi explicite « Porno.com » (8,9 M$). Le total des 10 plus grosses ventes de noms de domaine d’occasion jamais enregistrées atteint, quant à lui, 76,1 M$.
Les Echos Publishing 2017