Retour à la liste
25 Juin 2018 - Actualité

Le nombre de défaillances d’entreprises du BTP poursuit sa baisse

La Banque de France a publié le 15 juin dernier son état des lieux mensuel des défaillances d’entreprises en France pour le mois d’avril 2018. L’occasion de constater, une fois de plus, que le secteur de la construction poursuit son redressement après 8 longues années de crise. Certes, le BTP reste en tête des secteurs où les défaillances sont les plus nombreuses. Entre avril 2017 et avril 2018, 11 660 sociétés ont été placées en procédure de redressement judiciaire et liquidation judiciaire, selon les chiffres provisoires de l’observatoire. Mais c’est également le secteur où le nombre de défaillances baisse le plus rapidement. En un an, les défaillances d’entreprises du bâtiment et des travaux publics ont diminué de 10,1 % par rapport à l’année précédente. Les activités immobilières arrivent en 2e position parmi les redressements les plus spectaculaires. Le nombre de défaillances est en recul de 8,9 % en cumul sur 12 mois pour 1 752 procédures ouvertes. Tous secteurs confondus, le nombre d’entreprises placées en redressement ou liquidation judiciaire a diminué en France de 6,3 % sur cette même période. L’essentiel des procédures concernent des micro-entreprises (50 020 jugements prononcés selon les données provisoires). Ce sont les TPE qui affichent la plus forte baisse. Le nombre de défaillances de très petites entreprises a reculé de 10,4 % sur 12 mois représentant un total de 1 626 sociétés placées en redressement judiciaire ou liquidation.
Les Echos Publishing 2017