Retour à la liste
04 Juin 2018 - Actualité

L’intérim poursuit sa hausse dans le BTP

Profitant de la reprise économique, l’intérim a enregistré, tous secteurs confondus, une nouvelle hausse de 5 % de ses effectifs en avril, selon le dernier baromètre Prism’emploi. Si ce chiffre marque un fléchissement par rapport à un 1er trimestre particulièrement dynamique (+8,8 %), la tendance reste globalement bonne puisque le marché a enregistré son 42e mois de hausse continue. La croissance a été relativement bien partagée sur le plan géographique. Seules les régions de l’Occitanie (-0,7 % en avril) et de la Normandie (-1,4 %) sont restées à l’écart du dynamisme. À l’inverse, le Centre-Val de Loire et la Bourgogne-Franche-Comté ont vu leurs effectifs bondir de, respectivement 9,8 % et 11,8 %, signant les meilleures progressions du marché. Le BTP est le troisième employeur du secteur. Il a occupé 13,5 % des effectifs en avril, loin derrière l’industrie (50,2 %) et presqu’autant que dans les services (15,5 %). Avec une croissance de 4,7 %, il figure également comme l’un des plus dynamiques. Une bonne nouvelle quand on sait que l’intérim constitue, comme le rappelle Prism’emploi, un indicateur avancé de l’emploi. Mais le secteur du bâtiment et des travaux publics n’a toutefois pas échappé au ralentissement observé. Rappelons, en effet, que le nombre d’intérimaires dans le BTP était en hausse de 5,9 % en mars et de 5,7 % sur l’ensemble de l’année 2017.
Les Echos Publishing 2017