Retour à la liste
26 Avr 2018 - Actualité

Les robots conquièrent de plus en plus les entrepôts !

Si les drones livreurs occupent le devant de la scène, le dernier kilomètre n’est pas la seule activité dont ces engins volants autonomes peuvent améliorer la productivité. Les drones sont d’ores et déjà utilisés dans les entrepôts, comme dans les usines, pour se charger de la surveillance et de la sécurisation des lieux (intrusion, départ d’incendies, etc.). Surtout, certains acteurs les mettent aujourd’hui à profit pour la gestion des stocks. Les drones inventoristes, équipés de caméras et/ou de scanners, permettent en effet d’augmenter la productivité, de réduire les marges d’erreur, mais également de diminuer les risques de chute des salariés qui doivent normalement travailler dans des nacelles. Car les drones n’ont pas de contraintes de hauteur, peuvent travailler de nuit et scannent également plus rapidement qu’un humain. Le recours aux drones dans les entrepôts reste néanmoins aujourd’hui réservé aux plus grands acteurs, car le marché n’en est qu’à ses balbutiements. En France, Geodis et Delta Drone ont récemment annoncé avoir mené un projet de 2 ans pour développer une solution totalement automatique d’inventaire en entrepôt par drone. Le dispositif, qui associe un robot au sol et un drone quadricoptère, devrait être opérationnel fin 2018 et sera, au départ, utilisé exclusivement par Geodis avant d’être éventuellement commercialisé auprès d’autres acteurs de la logistique.
Les Echos Publishing 2017