Retour à la liste
30 Mar 2018 - Actualité

Nouvelle hausse des ventes de bières en grande distribution

Après plus de 30 ans de recul, les ventes de bières confirment, en 2017, leur retour à la croissance entamée 3 ans plus tôt. Le marché français signe ainsi sa 4e année consécutive de progression avec un chiffre d’affaires de 3,4 Mds€ en grandes et moyennes surfaces, en hausse de 6,3 % sur l’année, selon le panéliste IRI. Cette belle croissance est portée par les bières dites « spéciales » qui représentent aujourd’hui environ un tiers du marché et dont les ventes ont progressé de 11 % sur l’exercice. On retrouve dans cette catégorie les bières sans alcool dont la consommation se démocratise fortement, ainsi que les bières artisanales pour lesquelles l’engouement des consommateurs ne faiblit pas, grâce notamment à la multiplication des micro-brasseries sur l’ensemble du territoire. Selon le Syndicat national des brasseurs indépendants (SNBI), la France compte ainsi aujourd’hui plus de 1 200 micro-brasseries qui représentent 6 % des ventes de bières en grande distribution alimentaire. Les grands brasseurs Heineken, Carlsberg et AB Inbev (Leffe, Corona, Stella Artois…) ne sont pas en reste. Afin de profiter du dynamisme du marché, ils prennent position sur le segment des bières artisanales en développant leur propre offre ou via des acquisitions de micro-brasseries. Côté distributeurs, l’offre se réorganise pour répondre à l’évolution des envies des consommateurs. Carrefour, Monoprix et Leclerc ont ainsi mis en place des caves à bières dans certains de leurs magasins afin de théâtraliser leur offre et d’élargir leur référencement.
Les Echos Publishing 2017