Retour à la liste
12 Mar 2018 - Actualité

Rénovation énergétique des logements : quels travaux prioritaires ?

En marge du salon EnerJ-meeting dédié à l’efficacité énergétique et environnementale des bâtiments qui s’est tenu le 8 mars dernier et organisé par le groupe Batiactu, le site Maison à part (propriété du même groupe) vient de publier les résultats de son baromètre sur les attentes des Français en matière de rénovation énergétique de leur logement. Réalisée auprès de 596 particuliers sur la période du 29 novembre au 11 décembre 2017, l’enquête dévoile que pour plus de la moitié des ménages résidant dans une maison et envisageant de réaliser des travaux d’amélioration de la performance énergétique, l’isolation arrive en tête des projets (52 % des répondants) devant les portes et les fenêtres (39 % des réponses) et les sols et les murs (35 %). En revanche, pour les particuliers résidant dans un logement collectif, les travaux sur les sols et murs ressortent comme prioritaires pour 56 % des répondants, suivis par les portes et fenêtres et la rénovation globale d’une pièce qui récoltent, chacun, les mêmes scores (41 %). Les économies financières, première motivation Quant aux motivations, la baisse de la facture est citée, sans surprise, comme la première raison pour engager des travaux de rénovation énergétique (26 %), mais la volonté d’adapter le logement aux besoins de ses habitants et celle d’en améliorer le confort suivent juste derrière avec respectivement 23 % et 17 % des réponses. Enfin, pour les questions financières, les ménages apparaissent relativement bien informés des aides qui existent puisque 70 % d’entre eux connaissent la TVA à taux réduit, les deux-tiers l’éco-PTZ et 60 % le CITE (Crédit d’impôt pour la transition énergétique). En revanche, 67 % ne connaissent pas le dispositif des certificats d’économie d’énergie et seuls 43 % ont connaissance des aides de l’Anah (agence nationale de l’habitat). Des résultats à regarder de près alors que le gouvernement travaille actuellement sur une feuille de route pour massifier la rénovation énergétique des logements.
Les Echos Publishing 2017