Retour à la liste
13 Fév 2018 - Actualité

Les entreprises qui exportent

En 2017, la France a enregistré un déficit de son commerce extérieur de 62,3 Mds€. Un « record » qui s’explique par une reprise économique qui dope les importations (+6,8 % en 2017). De leur côté, les exportations ont progressé de 4,5 %. Un résultat insuffisant pour endiguer la hausse du déficit commercial français, mais tout de même très notable et qui est le fait de quelque 124 000 entreprises selon la dernière étude des Douanes. Un secteur très concentré Si 124 060 entreprises ont exporté en 2017, 40 % du montant global de ces exportations a été réalisé par les 100 plus gros exportateurs. Quant aux 1 000 premiers qui, rappelle l’étude, « représentent moins de 1 % » du nombre total d’entreprises concernées, ils concentrent plus de 70 % des exportations françaises. Chacune de ces 1 000 entreprises a exporté, en moyenne en 2017, 335 M€ de biens. Au-delà du 10 000e rang, précisent les services des douanes, le montant moyen des biens exportés descend sous les 215 000 €. Quid des TPE-PME ? En 2017, les TPE-PME représentaient 95 % des entreprises exportatrices et réalisaient 13 % du total des exportations. Et bien que leur nombre ait connu un recul de 0,2 % entre 2016 et 2017, le volume de leurs exportations a, lui, bondi de 3,6 % dans le même temps (+3,9 % pour les PME et +1,2 % pour les TPE). L’étude fait également apparaître, sans surprise, un taux de renouvellement plus élevé pour les petites structures que pour les grandes. Ainsi, seules 67 % des TPE recensées comme exportatrices en 2016 sont encore comptabilisées en 2017. Un taux qui grimpe à 87 % pour les PME et à 93 % pour les ETI.
Les Echos Publishing 2017