Retour à la liste
25 Jan 2018 - Actualité

Bilan positif de l’OPTL pour les effectifs salariés de la branche transport en 2016 et 2017

Le bilan 2016 de l’emploi dans la branche transport dressé par l’OPTL (Observatoire prospectif des métiers et des qualifications dans les Transports et la Logistique) est très positif. La croissance des effectifs a accéléré, passant de +2 % en 2015 à +2,9 %. Par ailleurs, contrairement à l’année précédente, tous les secteurs ont été concernés par la hausse du nombre de salariés. Ce sont toutefois les segments du déménagement (+3,7 % en 2016, en baisse l’année précédente), des prestataires logistiques (+3,5 %) et du transport sanitaire (+3,8 %) qui ont tiré la croissance. Quant aux familles professionnelles, ce sont l’exploitation transport ainsi que la logistique, la manutention et le magasinage qui ont le plus recrutés en 2016. Selon l’OPTL, les effectifs salariés ont encore accéléré en 2017 et devraient dépasser 707 000 personnes. Néanmoins, en 2018, la profession devra relever plusieurs défis qui pourraient mettre en péril la croissance. En effet, les besoins de recrutement vont nettement augmenter au cours des prochaines années. Seul un tiers des salariés de la branche transports et logistique a moins de 40 ans, contre environ la moitié en 2006. Le taux de renouvellement, qui correspond à la part des plus de 50 ans dans les effectifs, atteignait fin 2016 32 %, et même 48 % en transport routier de voyageurs. Le nombre de départs en retraite devrait donc continuer à augmenter à court et moyen termes. Or, dans le même temps, les entreprises font face à des difficultés croissantes de recrutement, en particulier de personnel roulant (68 % des effectifs de la branche). Plus de la moitié des projets de recrutement étaient jugés difficiles pour les conducteurs routiers et grands routiers, ainsi que pour les conducteurs de véhicules légers de transport de personnes, selon l’enquête 2017 de Pôle emploi.
Les Echos Publishing 2017