Retour à la liste
16 Jan 2018 - Actualité

2017, l’année de la relance pour le tourisme en France

Après une année noire en 2016 pour le tourisme suite aux attentats, 2017 représente une année encourageante pour les professionnels du secteur. Entre 88 et 89 millions de visiteurs étrangers ont séjourné en France en 2017, selon une estimation dévoilée fin décembre par le ministère des Affaires étrangères. Soit un chiffre record et qui conforte la France dans sa place de première destination touristique mondiale. Le gouvernement français a placé le tourisme en « haut des priorités » avec le double objectif ambitieux de 100 millions de touristes et de 50 milliards d’euros de recettes en 2020. Dans ce cadre, la nouvelle version du portail de la destination France, France.fr, a été officiellement lancée le 21 décembre dernier. Présenté comme un « media de référence de la destination France », sa vocation est d’être un véritable outil de promotion à l’international. D’ores et déjà bilingue anglais et français, ce site éditorial comportera d’ici la fin du 1er trimestre 2018 des contenus traduits en 14 autres langues et adaptés en fonction des affinités des visiteurs internationaux et déclinés en 29 sites locaux. Une dynamique record pour l’Île-de-France Dans la continuité de ces bons résultats, le regain de vitalité du tourisme est particulièrement marqué dans la Capitale. Dans son communiqué du 22 décembre, l’Office du Tourisme et des Congrès de Paris (OTCP) évoquait une dynamique record pour le tourisme en Île-de-France pour 2017, en tablant sur une progression de la fréquentation touristique comprise entre 10 % et 12 % par rapport à 2016 et entre 5 % et 7 % par rapport à 2015. Et comme le rappelait Frédéric Valletoux, président du Comité régional du tourisme d’Île-de-France, au micro d’Europe 1, « Paris et l’Île-de-France représentent à peu près la moitié de la fréquentation touristique. C’est pour ça que lorsque Paris et la région Île-de-France se portent bien sur le plan touristique, c’est l’ensemble de la France qui va bien, parce que c’est la locomotive, le joyau de la couronne, la porte d’entrée vers le reste du pays ». L’OTCP conclut son communiqué en faisant preuve d’optimisme pour 2018 en escomptant sur un prolongement de la dynamique pour la fréquentation touristique. Et ce, grâce à la conjonction de plusieurs facteurs favorables : prévisions de croissance économique revues à la hausse par le FMI, baisse généralisée du chômage en Europe, carnet de réservations aériennes en hausse et enfin un agenda culturel riche.
Les Echos Publishing 2017