Retour à la liste
29 Déc 2017 - Actualité

Retour à la croissance des ventes de vêtements

Selon les dernières prévisions de l‘Institut français de la mode (IFM), les ventes de vêtement retrouvent enfin des couleurs après une décennie de récession pendant laquelle les ventes ont reculé de 14 %. En effet, les ventes de prêt-à-porter devraient progresser de 0,2 % cette année, pour s’établir à environ 30  Mds€. L’habillement de l’enfant, avec une croissance estimée à 3 % en 2017, fait figure de locomotive du marché. Selon l’institut, le marché bénéficie également de conditions économiques plus favorables avec une amélioration de l’environnement macro-économique conjuguée à une météo qui, cette année, a été plus favorable aux achats de vêtements, notamment cet été. Même analyse de la part de l’Alliance du Commerce qui regroupe la Fédération des Enseignes de l’Habillement (FEH), la Fédération des Enseignes de la Chaussure (FEC) et l’Union du Grand Commerce de Centre-Ville, dont les données de cette fin d’année confirment le redressement des ventes enregistré depuis cet été. Outre l’amélioration de la consommation des Français, l’Alliance explique cette reprise par le retour des touristes étrangers et le succès de l’ouverture dominicale des magasins. Selon les experts de l‘IFM, la reprise du marché français de l’habillement reste néanmoins fragile, mais l’Institut anticipe tout de même une nouvelle année de croissance en 2018 avec des ventes qui devraient progresser de 0,4 %, une estimation qui se veut néanmoins prudente en raison du manque de visibilité sur la conjoncture économique à venir. Chez nos voisins européens, la situation reste très contrastée selon les pays. Si une belle reprise est attendue en Espagne et au Royaume-Uni, avec des croissances estimées pour cette année entre 4 et 5 %, la situation reste compliquée en Italie et en Espagne avec des ventes en recul d’environ 2 %.
Les Echos Publishing 2017