Retour à la liste
05 Jan 2018 - Actualité

Le boom du commerce en zones de flux

L’activité commerciale est en forte croissance dans toutes les zones de transit : les gares, les aéroports, les stations de métro et les aires de services sur autoroute. Plusieurs facteurs concourent à cette dynamique. Tout d’abord, les donneurs d’ordre affichent aujourd’hui une forte volonté de mieux valoriser ces espaces qui participent à l’image globale du lieu et au niveau de satisfaction des usagers. Ainsi, de nombreux chantiers ont récemment été entrepris pour rénover les espaces et rendre attractives les zones de transit. De plus, les prévisions concernant les flux de voyageurs annoncent de très fortes croissances sur certaines zones. Les aéroports sont particulièrement concernés, mais également certaines gares suite à l’ouverture de lignes TGV ou de nouvelles lignes du Grand Paris. De ce fait, de grands chantiers de rénovation, d’agrandissement ou de création de zones de flux sont en cours, les donneurs d’ordre misant sur de nouveaux revenus commerciaux pour rentabiliser leurs investissements. La surface commerciale va donc augmenter de façon importante dans les grandes zones clés, notamment les grandes gares parisiennes, les aéroports de Paris, de Lyon et de Nice. Enfin, on note un intérêt croissant des enseignes de prêt-à-porter, de décoration ou de cosmétique, notamment celles implantées en centre-ville, pour ce type de zone, ce qui n’était pas le cas il y a encore quelques années. Désormais, les enseignes intègrent les zones de flux dans leur stratégie commerciale. Elles poursuivent ainsi deux objectifs : accroître leurs revenus commerciaux et travailler leur notoriété. En effet, les zones de transit permettent de travailler efficacement la visibilité d’une enseigne ou d’une marque, grâce à des flux plus importants qu’en centre-ville ou dans les centres commerciaux. Pour les enseignes, les contraintes sont néanmoins fortes : les redevances sont élevées et il faut donc travailler la rentabilité du concept en conséquence. Il est également nécessaire d’adapter son concept aux zones de flux en termes d’offre, de gamme, de merchandising, d’organisation du magasin, de services et de ressources humaines pour un acte d’achat rapide et facilité.
Les Echos Publishing 2017