Retour à la liste
20 Déc 2017 - Actualité

Un abonnement illimité pour les transports publics et privés

Créée en 2015, la start-up Maas Global est spécialisée dans la Mobility as a service. Elle propose une application, Whim, avec un abonnement illimité donnant accès à différents types de transports, qu’ils soient publics (transports en commun, vélos à la demande) ou privés (taxis, VTC, location de voiture). Les utilisateurs, qui sont déjà 10 000 à Helsinki, la première ville où le service est disponible, ont le choix entre 2 options : un paiement à l’utilisation et un abonnement illimité à 499 € par mois. Certes très onéreuse, l’offre permet aux clients de se passer complètement de voiture, parce qu’ils ont accès à d’autres modes de transport, mais également parce qu’ils peuvent en louer une. Et c’est d’ailleurs sur la location de voitures que repose le véritable enjeu pour la croissance de la start-up. Actuellement, les voitures sont disponibles seulement au bout d’une heure. Maas Global compte donc augmenter son parc, en particulier grâce à des accords avec des constructeurs. Suite à sa levée de fonds de 14 M€ cet été, notamment auprès de Toyota et du Français Transdev, la start-up s’est implantée à Birmingham et à Amsterdam. Elle compte également se développer en Belgique, en Allemagne et à Singapour. En France, Whim devrait être disponible dès 2018 dans des villes intermédiaires comme Strasbourg ou Nantes où il est plus facile de nouer des partenariats avec l’ensemble des acteurs que dans les plus grandes villes. Mais Maas Global pourrait rencontrer des résistances en France, comme à l’international. Le modèle économique de l’application repose, d’une part, sur les achats ou les abonnements des utilisateurs et, d’autre part, sur la rétrocession de sommes aux opérateurs à chaque fois que leur service est utilisé. Or, les marges dans le transport de personnes, que ce soit dans le transport public ou chez les VTC et taxis, sont relativement faibles. Surtout, les opérateurs craignent de perdre la maîtrise de leurs données ainsi que de la relation client et que Maas Global capte, à leur place, l’ensemble de la valeur.
Les Echos Publishing 2017