Retour à la liste
15 Déc 2017 - Actualité

Gros succès pour les ventes de vins biologiques

Selon les chiffres communiqués par l’association interprofessionnelle Sudvinbio, les ventes de vins issus de l’agriculture biologique se sont élevées à 1,2 Md€ en 2017. Elles ont ainsi triplé depuis 2010, en raison d’une appétence croissante des Français pour ce type de viticulture. Et la demande est aujourd’hui telle, qu’elle ne peut être complètement satisfaite par la production française. Car, avec seulement 9 à 10 % de ses terres viticoles consacrées au bio, la France est encore loin derrière d’autres pays, notamment l’Espagne. En effet, selon les derniers chiffres de l’Agence Bio, la viticulture biologique française couvre une surface agricole de seulement 70 740 hectares pour 5 263 exploitations en 2016. L’Occitanie, avec plus de 25 000 hectares, fait la course en tête des principales régions productrices devant PACA et la Nouvelle Aquitaine. Un autre type de culture rencontre un franc succès auprès des amateurs de vins : la biodynamie. Cette forme de viticulture, qui intègre le mouvement de la lune et des planètes, ne représente aujourd’hui que 600 domaines répartis sur environ 10 000 hectares en France, mais elle a vocation à se développer fortement dans les années à venir. Côté distribution, la croissance du marché profite aussi bien aux cavistes qu’aux enseignes de magasins spécialisés sur le bio. Et, selon Sudvinbio, 90 % de ces distributeurs anticipent une croissance à 2 chiffres de leurs ventes de vins biologiques pour les 3 prochaines années.
Les Echos Publishing 2017