Retour à la liste
08 Déc 2017 - Actualité

Le succès du drive ne se dément pas

Avec un chiffre d’affaires de 5 Mds€, en hausse de 9 % au cours de l’année 2016, le drive est aujourd’hui le circuit de distribution qui affiche la croissance la plus importante ! Et selon l’institut Nielsen, ce circuit contribue à plus d’un tiers à la croissance de l’ensemble des produits de grande consommation. Il représente ainsi, début septembre 2017, 5,7 % de l’ensemble des ventes des produits de grande consommation, y compris les produits frais, contre 4,9 % en 2015. Et selon une étude menée conjointement par la FEVAD et Nielsen, 1 foyer sur 4 s’est déjà rendu dans un drive cette année, pour une dépense moyenne de 68 €, contre un panier moyen de 43 € en hypermarché. Si cette croissance est portée par une évolution des modes de consommation et une appétence croissante des consommateurs, notamment les familles, pour cette nouvelle façon de faire ses courses alimentaires, le succès du drive s’explique également par l’augmentation du parc. En effet, selon le recensement effectué par le magazine LSA, le réseau s’est enrichi de 196 nouveaux drives sur les 9 premiers mois de cette année, pour un parc total de 4 579 unités. Se développent également, dans les centres-villes, les drives piétons où les consommateurs peuvent retirer à pied les commandes passées en ligne. Côté distributeurs, c’est E.Leclerc qui domine largement le circuit avec 633 drives pour un parc de 687 magasins et une part de marché de près de 50 %. Il a ainsi réalisé, via ses drives, un chiffre d’affaires de 2,9 Mds€, loin devant Auchan Drive à 1,2 Md€ et Courses U, Intermarché et Carrefour, qui affichent, tous les 3, une activité comprise entre 400 et 500 M€.
Les Echos Publishing 2017