Retour à la liste
14 Nov 2017 - Actualité

Des incubateurs à destination des restaurateurs indépendants voient le jour

La restauration est un secteur très prisé au niveau entrepreneurial, mais risqué. En effet, chaque année environ 20 000 restaurants se créent mais… 2 restaurants sur 3 ferment après seulement 3 années d’exploitation ! Parmi les clés du succès, au-delà du concept, la restauration est un métier qui nécessite d’endosser plusieurs casquettes, de conjuguer des compétences complémentaires (culinaire, accueil clients, gestion…). Entreprendre dans la restauration peut donc s’avérer parfois compliqué, d’où l’intérêt de pouvoir bénéficier d’un accompagnement au démarrage. Or, autant on trouve à foison des incubateurs pour les start-up du digital, autant ce type de structures sont plus rares dans le secteur de la restauration. Les opportunités offertes par ces structures sont notamment de faciliter la prise de risque et réduire le taux d’échec en aidant les créateurs d’entreprises à finaliser et éprouver leur concept, affiner leur business model, trouver des partenaires (avocat, cuisiniste, banquier…), construire leur business plan, monter le dossier bancaire... Plusieurs incubateurs pour les restaurateurs entrepreneurs ont ainsi récemment vu le jour :- Tiller, spécialiste des caisses connectées, a lancé (en association avec Unilever Food Solutions, Transgourmet et Rational) La Frégate, un incubateur prévu pour 25 projets par an qui bénéficieront d’un programme d’accompagnement de 3 mois. La première promotion a vu le jour en septembre avec 5 projets : La Cantine Populaire, Pancake Factory, Buns paris, Paris Salsifis, Restaurant Levain.- L’agence Emergence concepts vient, elle aussi, de lancer en septembre son incubateur. 18 incubés devraient se succéder en 2018 avec les 6 premiers porteurs de projet dès le 2 janvier prochain. Père & Fish, lauréat du challenge Pépite France, tremplin de l’entrepreneuriat étudiant, sera le premier incubé. Comme l’explique Alexandre Roudeau, fondateur de l’agence, dans le magazine Néorestauration « L’ambition de ce programme, c’est d’accompagner les indépendants d’une manière finalement assez similaire à ce que font les têtes de réseau avec leurs candidats à la franchise. Le dossier bancaire est un point-pivot essentiel dans la création d’un restaurant, que ce soit au moment du financement, ou des premiers mois après son ouverture. »- Enfin, La Commune est un incubateur lyonnais installé sur un site de 1 500 m² (450 places assises) qui ouvrira en mars 2018.
Les Echos Publishing 2017