Retour à la liste
13 Nov 2017 - Actualité

Les labels Effinergie 2017 prennent leur envol

En 2007, dans la foulée de la mise en œuvre de la RT 2005 - la réglementation thermique des bâtiments de l’époque - naissait l’association Effinergie et son label BBC-Effinergie pour promouvoir l’efficacité énergétique dans les bâtiments. 10 années et quelques 8 labels plus tard, les certifications créées par l’association sont devenues des incontournables dans le monde du BTP tant pour des opérations de constructions que de rénovations. C’est ce que confirment les statistiques du tableau de bord pour le 3e trimestre publié par l’Observatoire des bâtiments basse consommation et recensant les données transmises par les différents organismes certificateurs (Prestaterre, Promotelec Services, Cerqual, Céquami et Certivéa). Aujourd’hui, ce sont ainsi 873 718 logements qui sont engagés dans une démarche de certification et 1 618 opérations réalisées dans le secteur tertiaire (soit 12,2 millions de m²). Dans le détail, le label historique, BBC-Effinergie, créé pour certifier les bâtiments neufs à basse consommation énergétique, représente aujourd’hui près de 682 000 logements et 6,6 millions de m² de surfaces tertiaires en France, soit 66 700 opérations en tout. L’équivalent pour les opérations de rénovation, le label BBC-Effinergie rénovation, a connu un franc succès en 2017 avec 21 000 nouveaux logements engagés dans cette démarche de janvier à fin septembre alors que le rythme annuel se situait jusqu’à présent aux alentours des 14 500. Au total, plus de 125 000 logements sont concernés par une rénovation basse consommation et 385 opérations regroupant 3,2 millions de m² ont été comptabilisées dans le secteur tertiaire. Le label Effinergie+, lancé en 2010 pour aller plus loin que la RT 2012, l’actuelle réglementation thermique, connaît un nombre de demande en accélération depuis 2 ans dans le secteur collectif. Il concerne désormais 46 630 logements et 2 millions de m² dans le tertiaire. Quant au label Bepos-Effinergie 2013 qui se caractérise par un niveau d’exigences supérieur au label Effinergie+, il concerne désormais 3 300 logements collectifs et 258 maisons individuelles, ainsi que 419 000 m² de surfaces tertiaires. Là encore, l’année 2017 a été particulièrement riche en dépôts de dossier dans le secteur collectif, avec 1 554 logements engagés dans la démarche sur les 9 premiers mois de 2017, soit près du double qu’en 2016 (800 logements). Enfin, les derniers nés de l’association, les labels BBC, Bepos et Bepos+ destinés à anticiper la future réglementation « Énergie positive Réduction carbone » E+C-, et lancés en mars 2017, comptabilisent déjà 7 demandes de dossiers pour des maisons individuelles et 11 pour des bâtiments en logements collectifs. En parallèle, 6 opérations tertiaires (5 bureaux et 1 école) sont en cours de certification alors qu’un premier projet a obtenu son label Bepos+ Effinergie 2017 en juillet 2017.
Les Echos Publishing 2017