Retour à la liste
07 Nov 2017 - Actualité

La pizza a moins la cote auprès des Français

Avec 745 millions de pizzas consommées en 2017, pour un chiffre d’affaires de 4,58 milliards d’euros, selon les données de l’étude annuelle du Gira, la pizza représente un marché conséquent, les Français s’avérant de gros consommateurs (en seconde position, derrière les États-Unis). Mais, fait nouveau, la pizza perd du terrain, notamment en restauration commerciale, désormais concurrencée par des produits tout aussi attractifs tels que le sandwich ou le burger. Le marché recule de 9 % en volume par rapport à 2015 (50 millions de pizzas en moins) et de 10 % en valeur. Au niveau de la distribution, la restauration commerciale demeure le circuit dominant avec 48 % de part de marché en volume, loin devant la grande distribution (25 % de part de marché) et la restauration collective (15 % de part de marché). L’indice pizza (prix moyen d’une pizza reine) atteint 10,41 € en 2017. Des disparités de prix sont à noter selon les réseaux : 12,30 € en livraison (+1,7 % vs 2015), 10,20 € à emporter (+1,6 %), 8,30 € dans les camions (-9,1 %), 8,50 € dans les kiosques (stable), 10,70 € dans les restaurants italiens (+1,3 %) et 10,40 € dans les restaurants non italiens (+3,6 %). Au niveau géographique, les régions où les pizzas sont les plus chères sont l’Île-de-France, les Pays-de-la-Loire, PACA et la Haute-Normandie. Les pizzas les moins chères s’achètent dans le Languedoc, en Corse, en Auvergne, en Lorraine et en Alsace.
Les Echos Publishing 2017