Retour à la liste
12 Oct 2017 - Actualité

Amélioration de la situation des transporteurs routiers

Amorcée en début d’année 2016, la reprise du secteur français du transport routier de marchandises (TRM) s’est confirmée au 1er semestre 2017. La croissance s’est, en effet, progressivement renforcée. Selon la note de conjoncture de la FNTR (Fédération nationale du transport routier), l’activité en volume a accéléré sur les principaux marchés clients au 2e trimestre 2017 : +2 % dans l’industrie (+0,4 % l’année précédente), +3 % pour le commerce de détail (+2,4 %) et, surtout, +6 % dans la construction (+2,4 %) ! Une embellie qui se retrouve dans les enquêtes de conjoncture de l’Insee. À 107,9 en moyenne sur le 2e trimestre 2017, l’indicateur synthétique de climat des affaires dans le transport routier est bien au-dessus de sa moyenne de long terme et a atteint son plus haut niveau depuis 2011. Encore négative à fin juin 2017 (-12,1), la situation de trésorerie des entreprises de TRM continue toutefois à se redresser. Il faut dire que le secteur a bénéficié de facteurs favorables, à l’instar du ralentissement de la hausse du prix du gazole professionnel ou de la montée en charge du CICE. Seul bémol, les entreprises peinent toujours à recruter, ce qui limite leur potentiel de croissance.
Les Echos Publishing 2017