Retour à la liste
26 Sep 2017 - Actualité

57 milliards d’euros d’investissement public

Concocté par Jean Pisany-Ferry, le Commissaire général de France Stratégie, le grand plan d’investissement (GPI) a été présenté le 25 septembre dernier par le premier ministre Edouard Philippe. 57 Mds€ seront ainsi investis tout au long du quinquennat afin de soutenir 4 axes de développement. La neutralité énergétique L’objectif est ici de « prendre le virage de la neutralité carbone ». Le gouvernement souhaite ainsi améliorer l’efficacité énergétique des logements des Français les plus modestes et des bâtiments publics (9 Mds€), accompagner en mobilisant 4 Mds€ les changements de comportement en matière de mobilité (aides pour changer de voiture, soutien au transport collectif…), et enfin soutenir une hausse de 70 % de notre production d’énergie renouvelable (7 Mds€). Compétences et emploi Lutter contre le chômage de masse qui touche la France depuis des décennies est une priorité. Dans le cadre de ce plan d’investissement, il est prévu de former 2 millions de personnes peu qualifiées afin de les accompagner vers l’emploi. Une réforme du premier cycle universitaire sera également financée par le GPI. 14,6 Mds€ seront consacrés à cet axe de développement « Formation et éducation ». Innovation et compétitivité Pour favoriser l’innovation et améliorer la compétitivité, 13,1 Mds€ seront investis. Ils serviront à permettre « l’émergence de grandes universités de rang mondial », à consolider les liens entre la recherche publique et celle menées dans les entreprises, à encourager « la prise de risque » dans des secteurs sur lesquels les Français sont encore peu présents (intelligence artificielle, big data, nanotechnologies…) ou encore à soutenir l’adaptation des outils et le changement des pratiques dans l’agriculture, la pêche et l’agroalimentaire. Entrer dans l’âge numérique Enfin, 9,3 Mds€ seront consacrés au numérique, dont 4,4 Mds€ affectés à la transformation digitale de l’État. L’objectif étant, notamment, de rendre les services publics plus accessibles.
Les Echos Publishing 2017