Retour à la liste
29 Sep 2017 - Actualité

Les ventes de téléviseurs s’effondrent sur le marché français

C’est historique, le marché français des téléviseurs s’écroule. En effet, selon les deniers chiffres de l’institut GfK, le nombre de téléviseurs vendus au cours du 1er semestre 2017 a reculé de 46 % par rapport à la même période l’an passé, passant de 3,9 à 2,1 millions d’écrans. En valeur, les ventes ont reculé de 39 %. Et tout cela, malgré les innovations technologiques et les nombreuses politiques promotionnelles des fabricants. Plusieurs raisons expliquent ce phénomène. Tout d’abord, un effet conjoncturel avec une année 2016 qui a été particulièrement bonne, grâce à l’Euro de football et aux Jeux Olympiques de Rio qui ont encouragé les Français à renouveler leur équipement pour des écrans de grandes tailles et l’Ultra HD. Mais également un phénomène plus structurel avec la concurrence de plus en plus vive des nouveaux terminaux permettant de regarder des contenus vidéo : ordinateurs, tablettes et smartphones. Et la situation ne devrait pas s’améliorer, l’institut estimant que sur l’année entière, seulement 4,9 millions de téléviseurs seront vendus, contre 6,5 millions en 2016. Mais pour les fabricants et distributeurs, la partie est loin d’être perdue. Ils misent, en effet, sur les nouvelles technologies qui devraient à moyen terme redynamiser le marché. Citons la laser TV proposée par Sony et le chinois Hisense, le téléviseur Oled papier peint de LG, l’écran 8K de Sharp ou encore la technologie Acoustic Surface de Sony permettant à l’écran de produire directement le son.
Les Echos Publishing 2017