Retour à la liste
26 Sep 2017 - Actualité

Bilan de mi-année positif pour les ventes de boissons

Après une année 2016 difficile, le 1er semestre 2017 a été marqué par un redressement des ventes de boissons en HCR. En effet, les ventes en volume (hors vins) ont progressé de 4,2 % par rapport au 1er semestre 2016 et de +1,9 % en cumul annuel mobile à fin juin. Et ce, grâce à un environnement plus favorable : une météo plus clémente et la reprise de la fréquentation touristique. Toutes les catégories ont profité de cette embellie. Les eaux et les bières ont surperformé sur ce 1er semestre avec des progressions respectives de +8,8 % et +3,2 %. Ces catégories, météo-sensibles, ont profité sur cette période de l’effet météo (semestre plus doux et épisode caniculaire de juin). Les bières de spécialités (abbayes, blanches, aromatisées…) sont toujours les locomotives de la catégorie bières, avec près de 85 000 hectolitres écoulés en plus sur le 1er semestre 2017. La reprise est plus modérée pour les spiritueux (+2,0 %) et les boissons fraîches sans alcool (+1,8 %) avec des évolutions contrastées, selon les produits. Du côté des spiritueux, la croissance est particulièrement soutenue pour les rhums (+13 %) et les gins (+12 %). À l’inverse, l’érosion des ventes de whiskies se poursuit (-5,5 %) en raison des contre-perfomances affichées par les blends (-7,9 %) qui n’ont pas été compensées par les excellents résultats enregistrés par les malts (+11 %). Au sein des boissons fraîches sans alcool, ce sont les boissons au thé (+9,7 %) et les boissons aux fruits (+6,5 %) qui tirent leur épingle du jeu. Quant aux colas, la baisse est enfin enrayée avec un retour à l’équilibre.
Les Echos Publishing 2017