Retour à la liste
07 Sep 2017 - Actualité

Après le covoiturage, le copiétonnage

Lancée en décembre 2016 sur Android et iOS, l’application Chaperon propose un service inédit : la mise en relation entre personnes devant rentrer tard le soir et ne souhaitant pas faire le trajet seules. En activant la géolocalisation et en laissant un commentaire, celles-ci peuvent indiquer où elles sont et quand elles souhaitent partir. Le service propose 2 types de chaperons : les citoyens, qui se trouvent à proximité, vont faire un trajet similaire et souhaitent également ne pas le faire seuls, et les chaperons privés, qui se mettent à disposition des utilisateurs de l’application pour les raccompagner chez eux, à leur voiture, à une station de métro, etc. Les chaperons fixent eux-mêmes leur tarif et l’application vérifie leur identité grâce à leur profil Facebook, leurs coordonnées (numéro de portable et email) et leur photo. Une idée innovante et bienvenue puisque 50 % des Français déclarent avoir peur dans les transports en commun et que les agressions sont plus rares quand les personnes se déplacent en groupe. C’est d’ailleurs après l’agression d’une amie alors qu’elle marchait seule que le fondateur a décidé de créer Chaperon.
Les Echos Publishing 2017