Retour à la liste
20 Juin 2017 - Actualité

Speed Burger teste la livraison par drone à Nice

Franchisé de l’enseigne Speed Burger à Nice depuis 2012 et passionné d’aviation, Julien Fleutiaux est convaincu que la livraison par drone sera, dans l’avenir, un mode de livraison pour la restauration rapide. Il a effectué fin avril, avec la société niçoise de logistique Sycta, un 1er test de livraison d’une commande de 3 menus (burgers, frites, boissons). Et ce, après avoir obtenu une autorisation de survol ponctuelle. Le drone a parcouru, en 15 minutes, 20 km au-dessus de la ville pour finalement larguer la commande qui a atterri à bon port et intacte grâce à un parachute biodégradable. Pour l’enseigne, la livraison par drone permettrait notamment d’élargir la zone de chalandise à des zones difficiles d’accès ou trop lointaines. Rappelons que d’autres expériences de livraison par drone ont déjà été menées à l’étranger par des acteurs de la restauration rapide sur 2016 : Domino’s Pizza, en partenariat avec la start-up Flirtey spécialisée dans l’acheminement par drone aérien, a réalisé un 1er test en août en Nouvelle-Zélande où la législation est beaucoup plus souple concernant le recours des entreprises à l’aviation sans pilote. Google a testé, en septembre, la livraison de burritos avec Chipotle sur un campus universitaire américain (Virginia Tech). Enfin, Foodora s’est associé à l’entreprise d’innovation digital IE Digital pour effectuer, en décembre, un test à Melbourne. Leur drone a parcouru 250 mètres et transportait dans un sac Foodora des spécialités des restaurants tels que Fonda, The Beer + Burger Bar, Miss Chu et Ben & Jerry’s.
Les Echos Publishing 2017