Retour à la liste
12 Juin 2017 - Actualité

Le marché de la construction en bois à la peine

À peine 1,6 milliard d’euros ont été dépensés l’an passé pour construire des bâtiments en bois (résidentiels et non résidentiels)… Une goutte d’eau par rapport aux 130 milliards que représente l’ensemble du secteur de la construction. Et le marché s’est réduit ces dernières années. Il a reculé de 11 % entre 2014 et 2016, selon l’enquête nationale menée tous les 2 ans par les syndicats professionnels France Bois Forêt et le Codifab. Ce sont surtout les constructions individuelles qui ont tiré les performances vers le bas. 12 435 maisons ont été construites en bois en 2016 (secteur groupé et secteur diffus) contre 14 500 en 2014. Ce matériau n’est plus utilisé que dans 8,7 % des constructions individuelles contre 10,6 % auparavant. En revanche, les nouvelles constructions de logements collectifs ont laissé la part belle au bois. Le secteur a réalisé 8 960 chantiers l’an passé contre 5 220 en 2014, soit un bond de 71 %. Sa pénétration reste faible (4 % des logements collectifs construits), mais a nettement augmenté en 2 ans (+1,4 point). Certes, le secteur a bénéficié d’un effet d’aubaine permis grâce au succès du dispositif Pinel. Mais les professionnels notent également un intérêt croissant pour l’utilisation de ce matériau dans les constructions grande hauteur. Malgré ces chiffres, la filière se veut optimiste et juge le potentiel du marché encore important. Toutes les entreprises interrogées dans l’enquête anticipent ainsi une relance de leur activité pour cette année, tirée par le secteur de la maison individuelle.
Les Echos Publishing 2017