Retour à la liste
17 Mai 2017 - Actualité

La Poste prend le contrôle d’Asten Santé, l’un des leaders de la prestation de santé à domicile

Après l’acquisition l’année dernière d’Axeo Services, société spécialisée dans les services à la personne, c’est au tour d’Asten Santé d’entrer dans le giron du groupe La Poste. Avec un chiffre d’affaires annuel de 100 millions d’euros, 750 collaborateurs et une file active de 62 000 patients, cette société est spécialisée dans les soins à domicile et plus particulièrement dans les domaines suivants : insuffisance respiratoire, perfusion, nutrition, insulinothérapie par pompe, coaching téléphonique, maintenance de matériel médical et télémédecine. L’ensemble de ces activités sont développées au travers des sociétés régionales Adir Assistance (implantée en Normandie), Aliséo (Bretagne et Pays de la Loire), Sadir Assistance (Occitanie et Nouvelle Aquitaine), s2a-Santé (Île-de-France), DDS Assistance (Bourgogne-Franche-Comté) et Air à Domicile (Grand Est), ainsi que de H2AD, prestataire spécialisé dans la téléassistance et la télésurveillance. Issue du milieu associatif et médical, Asten Santé a été fondée en 2013 à partir d’associations pionnières dans le maintien à domicile des personnes malades et/ou âgées, avec comme partenaire financier la société de capital-investissement Gemmes Ventures. Cette opération devrait permettre à Asten Santé de renforcer son implantation au niveau national, en s’appuyant sur le maillage territorial de La Poste (26 millions de foyers desservis quotidiennement par 73 000 facteurs), et d’accélérer son développement dans les services digitaux destinés aux personnes dépendantes et/ou soignées à domicile. L’entreprise publique construit progressivement une offre complète de services d’aide à domicile À la recherche de relais de croissance pour compenser le déclin de son activité courrier, La Poste poursuit sa diversification vers l’assistance aux personnes âgées, l’une des nouvelles activités retenues dans son plan stratégique « La Poste 2020 : Conquérir l’avenir ». Rappelons que le groupe s’est associé en septembre dernier à Medissimo et au site de pharmaciens www.mesoigner.fr pour tester en région bordelaise la livraison à domicile de médicaments, assurée par des facteurs. Il a, par ailleurs, lancé au début de l’année le service « Veiller sur mes parents » (visite d’une personne âgée par un facteur afin de rassurer sa famille). Et a très récemment signé un partenariat avec la fédération Adessadomicile, qui représente plus de 700 services d’aides, d’accompagnement et de soins à domicile à but non lucratif. Une succession d’opérations qui témoigne des grandes ambitions du groupe qui souhaite devenir rapidement un acteur majeur de la Silver Economy.
Les Echos Publishing 2017